Prima di svolgere il test leggete attentamente quanto segue:
  1. Completate gli esercizi in tutte le parti. Se non sapete una risposta, non segnate a caso o cercate di indovinare. Compromettereste il risultato.
  2. Perchè il test sia valido dovete rispettare il tempo indicato.
  3. Verrete contattati al più presto per ricevere le correzioni.


00:00

1) Exercise

Tournez les phrases au discours indirect avec les changements nécessaires:

Environ 10 minutes

1.

Je leur demande : »Qu’est –ce que vous voulez acheter ? »

2.

Il lui demande : « Quels sont tes loisirs préférés ? »

3.

Elle a annoncé : « je déménagerai le mois prochain »

4.

Il demande : « Qu’est ce que est arrivé ? »

5.

Elle a dit . « Je les ai rencontrés la semaine dernière »

6.

Ils ont dit : « Nous nous marierons l’année prochaine »

2) Exercise

Remplacez les mots soulignés par un participe présent ou un gérondif :

Environ 5 minutes

7.

Comme cette station de ski n’est pas très connue il faudrait la publiciser d’avantage

Cette station de ski très connue, il faudrait la publiciser davantage
8.

Pendant que j’allais à la salle de gym, j’ai rencontré mon prof de géo.

à la salle de gym, j’ai rencontré mon prof de géo.

9.

Comme cette fille est très timide, nous essayons de l’encourager.

Cette fille, très timide, nous essayons de l’encourager

3) Exercise

Conjuguez les verbs entre parentèse:

Environ 10 minutes

10.

il vaut mieux que tu lui (dire) la vérité

11.

il est fort possible que vous (choisir) cet article.

12.

il est indispensable que vous (faire) attention aux détails.

13.

Il est peu probable qu’il (prendre) cette décision.

14.

je ne sais pas comment il (faire) pour la supporter

15.

tu avais promis que tu (faire) tous tes devoirs aujourd’hui.

16.

je me demande avec qui ils (sortir) samedi dernier

17.

il a dit qu’il (partir) la semaine prochaine

18.

vous devriez vous inscrire avant lundi au cas où (décider) de participer

19.

quand même ils (être) presents, ils n’auront pas le droit de voter

4) Compréhension du texte

Lisez le texte puis répondez aux questions.

Environ 50 minutes

Mondialisation

Les pro, les anti et les alter

Dans son acception la plus générale, la mondialisation désigne en français l'émergence d'enjeux de portée non plus locale ou nationale mais planétaire. C'est une notion relativement ancienne, forgée dès les années 40-50, qui aurait pu trouver à s'appliquer aux questions environnementales dont l'importance est allée croissant dans les débats internationaux, avec la reconnaissance de l'existence de biens publics mondiaux (les ressources halieutiques, plus récemment la couche d'ozone, etc.). Seulement, les premiers à en avoir fait un véritable usage, à partir des années 80-90, sont les économistes (Theodore Levitt) et des consultants en management (Kenichi Ohmae) anglo-saxons qui parlaient alors de globalization (traduit indifféremment en français par globalisation ou mondialisation).

Par là, ils suggèrent l'avènement d'une nouvelle étape dans l'histoire du capitalisme.marquée par la globalisation financière, l'émergence de multinationales globales (c'est-à-dire capables de concevoir, produire et distribuer des produits en exploitant des ressources naturelles, humaines et financières à vers le monde), la libéralisation du commerce ou encore la constitution d'ensembles régionaux (Union européenne, Mercosur) D’où,durant plusieurs années, la tentation des chercheurs comme des médias et des opinions publiques à assimiler la mondialisation à des phénomènes essentiellement économiques ou financiers.

Aujourd'hui, un fon consensus se dégage pour considérer que la mondialisatíon n’est pas que cela, qu'elle a aussi des implications politiques, sociales et culturelles, liées à l'essor des migrations internationales, des médias ou des moyens de télécommunication. Ceux qu'on désigne par « antimondialisation »commencent à se définir comme les partisans d'une « altermondialisation ». Ils se disent non pas hostiles à la mondialisation — qu'elles le veuillent ou non, les sociétés sont mondialisées, c’ est-à-dire interdépendantes sinon soumises aux influences extérieures — mais à une conception par trop libérale et financière de celle-ci. Ils soulignent la contradiction entre, d'une part, des_capitaux et des marchandises dont la libéralisation favorise les flux et, d'autre part, le renforcement des frontières qui rend plus difficile la libre circulation des candidats à l'émigration. Le phénomène des mobilisations antimondialisation qui se sont succédées depuis Seattle est lui-même interprété comme une autre facette de la mondialisation, qui préfigure l’émergence d'une société civile mondiale susceptible d'exercer à terme une pression sur les multinationales, les organisations internationales (FMI, OMC...) et les États. Mais la mondialisation n'entraîne -t-elle pas une unification du monde, tant du point de vue économique que culturel ou politique, et donc la dissolution des identités nationales ? D'aucuns le pensent pour le regretter en considérant que la mondialisation participe fondamentalement d'une occidentalisation des valeurs, avec notamment l'imposition d'une conception occidentale des droits de l'homme, sinon d'une américanisation des modes de vie (la « macdonaldisation »). D'autres y voient au contraire un processus favorable aux échanges entre les peuples et donc à la prise de conscience de la diversité de leurs cultures respectives. Fût-ce avec le concours des industries culturelles, la world music montre comment ces échanges favorisent les phénomènes de métissage, d'hybridation ou encore de créolisation (selon l'expression de l'écrivain et poète antillais Edouard Glissant).Dans cette perspective, la mondialisation encouragerait l'émergence d'une nouvelle échelle d'appartenance (la citoyenneté mondiale) qui s'ajouterait, sans les exclure, aux identités nationales mais aussi locales ou ethniques. En l'absence d'un espace public mondial, ce sentiment d'appartenance s'exprimerait à l'occasion de manifestations de portée mondiale comme les Jeux olympiques, la coupe mondiale de football, ainsi que certains événements retransmis par les médias comme le décès de Lady Diana ou l'attaque contre les tours du World Trade Center. Il en résulterait l'émergence d'un imaginaire commun, ce que le sociologue canadien Marshall McLuhan avait déjà pressenti, quarante ans plus tôt, avec son idée de village global.

20.

Reformez le sous-titre

21.

Quel est le but poursuivi par le journaliste dans cet article?

Défendre la mondialisation
Dénoncer la mondialisation
Exposer les conséquences de la mondialisation
Présenter une image nuancée de la mondialisation
22.

Quel est le but poursuivi par le journaliste dans cet article?

À l’evolution d’une problèmatique
À l'évolution d’un concept
À l’utilization d’un concept
À l’abandon d’un concept
23.

Jusitification :

24.

On peut dire que les chercheurs, les médias et l’opinion publique:

Ont été trompés par les économistes
Ont mal interpreté les idées des économistes
Ont rejeté partiellement les idées des économistes
Ont adopté assez massivement la vision des économistes
25.

Dans le texte que signifie « un fort consensus se dégage » ?

26.

En quoi la position des « antimondialisation » a-t-elle évolué ?

27.

Que contestent ils ?

28.

Qu’entend on par « des mobilisations antimondialisation » ?

29.

La mondialisation est unanimement considerée comme un danger pour les identités nationales

Vrai
Faux
On ne sait pas

30.

Certains pensent que la mondialisation vient d’une occidentalisation des valeurs

Vrai
Faux
On ne sait pas

31.

Occidentalisation est synonyme d’américanisation

Vrai
Faux
On ne sait pas

32.

Les phénomènes de métissage, d’hybridation ou encore de créolisation font peur à certains

Vrai
Faux
On ne sait pas

33.

Sur quelle note commence le dernier paragraphe ?

Enthousiaste
Sceptique
Optimiste
Pessimiste

34.

Justification :

35.

Quel effet « bouge de neige » la mondialisation entraîne t elle ?

5) Compréhension orale

Environ 40 minutes

Si vous n'entendez pas l'audio, cliquez ici

36.

Quel est le thème de la conférence ?

37.

Qui participait à la conférence ?

38.

En Europe quelle est la proportion d’enfants de moins de trois ans accueillis dans les structures de garde ?

  • 8%
  • 9%
  • 49%
  • 80%
39.

Quoi doivent désormais prendre en compte les modes d’accueil des enfants ?

40.

Quels sont les axes développés dans la charte européenne ?

41.

Pourquoi, le journaliste dit-il que l’exemple des Suédois incite à la réflexion ?

42.

Quels sont les principaux obstacles rencontrés par les femmes qui concilient vie professionnelle et vie familiale ?

6) Production écrite

Environ 150 minutes

43.

Épreuve en deux parties :

- Synthèse à partir de plusieurs documents écrits d’une longeur totale d’environ 1000 mots.
- Essai argumenté à partir du contenu des documents.

Il faut nous faire connaitre le domaine qu’on veut choisir pour élaborer cette épreuve : lettres et sciences humaines ou sciences. Ainsi nous pouvons vous envoyer les textes pertinentes.

Dettagli studente

How many eyes does a typical person have (e.g: 4)?

“Chi non sa le lingue straniere non sa niente della propria.”

Goethe

“Quante lingue può imparare un bambino? Tante quante avrai il tempo di insegnargli dedicandogli del tempo.”

Dicono di noi

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…